Pastels

Les pastels on adore! Qui n’aime pas ces petites merveilles que l’on propose souvent dans les restaurants africains? On a dégusté des thiep boudienne ou des yassa mais nous les avons découvertes bien plus tard que la plupart des spécialités sénégalaises. Au restaurant, avec les assiettes généreuses, on est souvent passé à côté de petits chefs-d’oeuvre. On est plutôt du style: « on attaque avec le plat » pour être sûres de pouvoir tout manger.

Quoi qu’il en soit, les meilleures qu’on ait goûtées étaient celles de la maman d’une amie du lycée. Elles étaient excellentes et la sauce tellement savoureuse que nous avons pris un cours avec la fameuse copine. Oui. La gourmandie peut pousser à la connaissance. 😀

La recette de la pâte est de ce qu’il y a de plus simple. En plus, il ne faut pas beaucoup travailler la pâte. Evidemment comme pour toutes les recettes chacun a sa touche personnelle en l’exécutant. Par exemple, certains mettront de la levure de boulanger tandis que d’autres n’en mettront pas. Ici, même nous on a un peu changé certaines choses. C’est le cas particulièrement pour étaler la pâte. Notre amie le faisait avec de l’huile mais comme nous n’avons aucune maitrise de cette technique et bien nous utilisons de la farine et un petit pinceau à poils pour ôter l’excédent de farine.

Dans tous les cas, les pastels c’est un grand classique de la gastronomie sénégalaise et la preuve que la gastronomie africaine est riche et pleine de saveurs à découvrir. Ce n’est pas une recette rapide mais elle vaut le coup. Bon! Allez assez parlé! Passons aux choses sérieuses.

Ingrédients pour 2 personnes: 

Pâte: 2 oeufs, 200g de farine fluide +30g (pour l’étallage), 5 cl de lait et 5 cl d’eau, 1 sachet de levure, sel.

Farce: 1/2 poivron vert, 1/2 poivron rouge, 1 oignon, persil, sel, poivre. (Si vous avez des cubes de bouillon Maggi, utilisez un cube à la place du sel)

Sauce: 1 oignon, 1 gousses d’ail, 1 c. à soupe de concentré de tomate, sel, poivre, piment (facultatif).

Cuisson: De l’huile de friture

Préparation: 

La pâte:

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure, le sel. Dans un bol, mélangez les oeufs, le lait, l’eau. Ajoutez petit à petit le mélange de lait et d’eau et mélangez tranquille. Assurez-vous qu’il n’y ait pas de grumeaux. Laissez reposer pendant 1h si possible.

La farce:

Hachez très finement les poivrons, l’oignon et le persil. Dans un bol, mélangez le thon et les poivrons puis assaisonnez. Réservez au frais.

pastels-prepa-farce-ampazainthekitchen

La sauce: 

Coupez votre oignon et votre ail en petits dés. Vous pouvez mixer l’oignon et l’ail pour aller plus vite ou si ça vous convient de ne pas découper tout. Dans une casserole, chauffez l’équivalent de 3 c. à soupe d’huile. Versez vos oignons dans la casserole et laissez suer. Lorsque vos oignons deviennent translucides, ajoutez le concentré de tomates et remuez. Salez, poivrez et ajoutez le piment si vous le souhaitez. Couvrez et laissez mijoter à feu doux pendant 10 minutes. Lorsque l’eau apparaît à la surface, découvrez et laissez mijoter encore 5 minutes avant la fin de la cuisson.

 

Le montage et la cuisson:

Mettez de la farine sur votre plan de travail, puis étalez votre pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Divisez la pâte en carrés réguliers, déposez un petit tas de farce (environ 1 c.à.c de préparation). Rabattez la pâte pour fermer le chausson puis pressez légèrement pour fermer la pastel. Ensuite, pressez les bords du chausson avec les dents d’une fourchette pour imprimer le motif. Faites-le sur les 2 faces du chausson. Placez sur un plateau et réservez au fur et à mesure que vous formez les pastels.

 

Faites chauffer votre huile de cuisson. Lorsque l’huile est chaude, plongez délicatement les pastels dans l’huile. Retournez lorsque la partie immergée est dorée.

Servez accompagnée de la sauce que vous avez faites plus tôt.

Note: Vous pouvez rajouter d’autres légumes dans la farce comme des carottes ou des poireaux. On a quand même une préférence pour la simplicité de cette recette parce que finalement il ne faut pas grand chose pour les faire. Vous pouvez faire votre pâte la veille pour un repas le lendemain, elle ne sera que meilleure.

E. & L.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.